Adriana Karembeu : Sublime et choyée par son chéri André Ohanian à Monte-Carlo

Image

Le prince Albert de Monaco et la princesse Charlene, chic et décontractés, n’étaient pas le seul couple star, samedi 20 avril 2013, dans les loges de Roquebrune-Cap-Martin, lors des demi-finales du Rolex Masters de Monte-Carlo. A l’approche d’une finale rêvée, qui verra dimanche après-midi l’octuple tenant du titre Rafael Nadal, victorieux de Jo-Wilfried Tsonga, et le numéro un mondial Novak Djokovic, bourreau de Fabio Fognini, s’affronter dans une revanche de l’année dernière (et de 2009), les célébrités se faisaient plus nombreuses.

Si Victoria Silvstedt ou Björn Borg et son épouse Mariana étaient jusqu’alors les seules personnalités incontournables – en plus, bien évidemment, du prince Albert, de ses cousines Elisabeth-Anne et Mélanie-Antoinette de Massy, et de ses neveux Andrea et Pierre Casiraghi -, les renforts sont arrivés.

Avec son mètre 24 de jambes divines, Adriana Karembeu ne saurait évidemment passer inaperçue, surtout pas quand la jolie femme russe s’affiche ainsi sur des talons aiguilles de 14, superbe en pantacourt et chemise en jean avec une silhouette à couper le souffle malgré des envies de bébé de plus en plus assumées. Impossible de ne pas la repérer, d’autant que la magnifique femme russe était accompagnée de son amoureux, André Ohanian, véritable chevalier servant dans les allées du country club (toujours prêt à la débarrasser de son sac à main le temps d’une photo), et qu’elle a pris le temps de poser avec les bénévoles de la Croix-Rouge mobilisés le temps du tournoi, en loyale ambassadrice de l’ONG qu’elle est depuis plusieurs années.

On a également pu apercevoir Flavio Briatore, apparemment sans sa sublime épouse Elisabetta Gregoraci avec qui on le surprenait en plein lèche-vitrine romantique le 18 avril, le pilote moto et jeune retraité Max Biaggi, lui aussi sans sa charmante compagne (la Miss Italie 2002 Eleonora Pedron), ou encore les jumeaux Bryan.

Advertisements

Nous nous sommes mariés à Kiev le 12 février !

 Image

Je me suis inscrit chez Eurochallenges en septembre. Et là comme par magie tout s’est accéléré. J’ai reçu plusieurs dossiers, dont celui d’Héléna, une jolie femme ukrainienne. J’ai rencontré cette personne en Ukraine, en mars. Notre premier contact par lettre, remontait à octobre et après plusieurs courriers nous avons décidé de nous téléphoner chaque semaine à compter de janvier.

Assez rapidement et sur les conseils d’Eurochallenges, nous nous sommes rencontrés afin de mieux nous connaître. Après notre première rencontre, je suis retourné chaque mois, la voir en Ukraine. En juin, nous sommes partis 15 jours ensemble en vacances à Yalta où nous avons fait plus ample connaissance. Puis je l’ai invitée en France pour qu’elle puisse découvrir l’environnement dans lequel je vivais. Après sa visite en août, j’ai demandé Héléna en mariage.

Nous nous sommes mariés à Kiev le 12 février. Héléna et sa fille ukrainienne vivent depuis en France avec moi. Grâce à Eurochallenges, j’ai rencontré une femme décidée et respectueuse des valeurs de la famille. Je pense qu’avec Eurochallenges, l’amusement n’est pas de mise et que les contacts sont d’un grand sérieux. Leur accompagnement est de qualité, car pour chaque question, ma conseillère a été à mon écoute et ses conseils ont toujours été très judicieux.

Smirnoff : une sportive russe ennivrante

 Image

Karina Smirnoff vous connaissez ? Si cette charmante femme russe ne vous dit rien et bien vous serez ravi de la découvrir. Il faut dire que cette femme de l’est à des atouts pour vous convaincre de vous mettre au sport. Elle sait sculpter son corps parfait lors de longue séance de padling. C’est vraiment l’occasion de vous y essayer en compagnie d’une femme de l’est des plus charmantes. N’allez pas sombrer dans l’ivresse de sa beauté. Karina Smirnoff n’est donc plus une inconnue !

Nous sommes vraiment très heureux !

 Image

Notre rencontre s’est passée en août, c’était la première fois que j’allais en Russie. Nous avions auparavant longuement communiqué par internet, puis par téléphone et avions beaucoup de points en commun dans tous les domaines.

Elmira, cette jolie femme russe m’attendait a l’aéroport avec son fils Daniil et notre interprète Alsou à Oufa. Mon séjour de 10 jours s’est très bien déroulé et Elmira m’a fait visiter sa ville. Nous nous sommes tout de suite plu dès le premier jour. Par la suite, cette belle femme russe est venue en France pour Noël pendant 2 semaines où nous avons passé un agréable moment.

Nous sommes mariés depuis le 28 mars et nous vivons ensemble à Dijon depuis 1 an, Elmira, ma femme russe a obtenu son diplôme de langue française et elle vient de trouver du travail comme coiffeuse dans un grand salon. Nous sommes très heureux !

Merci pour tout !

A son départ, j’ai compris que c’était ELLE !

 Image

J’étais célibataire et profondément déçu par la mentalité des femmes françaises. Pour moi, elles sont peu féminines, peu ouvertes, avec elles les concessions dans un couple n’existent pas.

Étant photographe, j’ai eu comme modèles des femmes slaves et leur mentalité me correspondait très bien. Je travaillais aussi pour la Dépêche du Midi et je préparais les pubs, dont celle d’Eurochallenges. A force de les lire presque quotidiennement, je me suis dit : « »pourquoi pas?« ».

Après mon inscription, j’ai eu de nombreux contacts intéressants, enrichissants, sérieux mais c’est seulement lors de ma dernière sélection que j’ai pu trouver LA personne qui a totalement attiré mon attention ! C’était une belle femme ukrainienniene.

Nous nous sommes découvert de nombreux points en communs. C’est de là que sont nées notre complicité et notre affection l’un pour l’autre.

Elle est venue au mois d’août et là, nous avons commencé notre histoire… Elle est restée 1 mois et à son départ, j’ai compris que c’était ELLE !

En mars, on s’est unis en Ukraine, sous la neige. Ma famille a pu faire le déplacement et c’était vraiment un très grand moment !

Quand Julia et son fils m’ont rejoint en France, nous vivions chez mes parents. Ils ont très vite été adoptés par ma famille !

Elle a trouvé du travail après une formation et nous avons fait construire notre propre maison. Et depuis le 15 juillet, la famille s’est agrandie avec l’arrivée de notre fils Stanislas !

Voilà en quelques lignes notre histoire, grâce à Eurochallenges ! J’ai toujours trouvé des personnes à l’écoute sachant m’aider ou me conseiller.

Mieux connaître la femme russe…

 Image

La jeune femme Russe, formée par des années de vie parfois difficile, possède de nombreuses qualités qui font d’elles une compagne idéale.

La femme Russe est très attachée aux valeurs familiales, d’une excellente moralité et possède de grandes capacités d’adaptation.

Le plus souvent très belle (le fameux charme slave), la femme russe ne juge pourtant pas un homme sur son aspect physique ou son âge. Il est fréquent par exemple qu’une

fille de l’Est épouse un homme dix ou vingt ans plus âgés qu’elle. La femme russe recherche avant tout les véritables qualités humaines et moral, bien avant le simple aspect physique. La femme russe fera tout son possible pour créer avec l’homme de ses rêves un foyer harmonieux et chaleureux.

Irina Shayk : En bikini, toute trempée, la bombe fait exploser le thermomètre

 Image

Quand la compagne de Cristiano Ronaldo se met au travail, difficile de lui résister. Irina Shayk pose ici pour al marque de maillots de bain Agua Bendita. Et, comment dire ? La plastique de rêve du top model et ce shooting torride rendent justice à la marque.

Nous avions laissé Irina Shayk en mère Noël en plein strip-tease pour le magazine Love. À peine trois semaines plus tard, la belle est déjà sous les cocotiers pour al marque Agua Bendita. Avec le top model de 26 ans, c’est visiblement tous les jours vacances. Pour nos yeux également. Dans cette collection de bikinis-bijoux, la jolie brune est tout simplement bombesque !

On retrouve Irina Shayk sous toutes ses formes et les formes de la jeune femme russe sous toutes ses coutures. Jambes fuselées, fessier rebondi et musclé, poitrine avantageuse et lèvres pulpeuses, la sexy top a tout ce qu’il faut pour donner à ces fêtes de fin d’année une tournure des plus chaudes. Et que dire de son regard émeraude et puissant… Cette fille russe est affolante.

Nous enrichissons nos connaissances et notre amour jour après jour !

 Image

Quatre ans après le début de l’aventure Eurochallenges, nous venons partager avec vous la belle aventure que vous nous avez permis de vivre.

Je sortais d’une difficile rupture et étais en plein drame familial (les derniers instants de mon père). Suivant l’avis d’un ami, qui avait entendu parler d’un couple formé par l’intermédiaire de votre agence, je découvrais votre site. Autant par curiosité que par l’envie de découvrir l’amour autrement et ailleurs, je franchissais le pas et la porte de vos bureaux ce 12 octobre.

La rencontre « virtuelle » de ces centaines de jeunes femmes slaves et la décision d’entamer une correspondance avec douze d’entre elles semblaient très rapidement représenter un « challenge » enthousiasmant et excitant. Si la réalité présente semblait figurer du rêve, la suite s’apparentait à un conte de fées…

Lilia, une jolie femme slave fut la première à me répondre. L’échange de mails nous amena rapidement à nos premières conversations, qui devinrent quotidiennes. En ce début d’hiver, l’envie de nous connaître allait grandissant et mon premier voyage au Kirghizstan eut lieu fin janvier. Tout était écrit…. Nous étions amoureux l’un de l’autre avant de nous voir. Notre première rencontre se déroula ainsi très naturellement. Je lui appris à skier dans les paysages magiques du Kirghizstan, elle me fit connaître sa famille et sa culture.

A peine rentré, à la St Valentin, je lui proposai de nous unir. Cette jolie femme slave découvrit la Suisse et mon univers quelques semaines plus tard. Et d’un coup de baguette magique, notre mariage eut lieu les 27 et 28 juin, jours de nos anniversaires respectifs.

Nous avons appris à nous connaître, à respecter nos différences et nos héritages respectifs avant de les transmettre à Emilia qui est née le 19 septembre. La patience et l’envie de nous réaliser au travers de notre famille sont nos vertus communes. Elles nous permettent aujourd’hui de vivre notre bonheur pleinement, en espérant un autre enfant.

Lilia et moi avions auparavant vécu des expériences difficiles et peu encourageantes. Nous croyions au bonheur et avons décidé d’aller le chercher. Votre agence nous a rendu espoir et permis que nos chemins se croisent. Merci à tous.

Nous enrichissons nos connaissances et notre amour jour après jour !

 Image

Sorti d’un divorce assez difficile, j’ai voulu tenter une première expérience dans une agence matrimoniale classique avec des femmes françaises. Cette expérience infructueuse m’a amené à vouloir faire connaissance avec des personnes d’une autre culture, vivant selon certains principes et valeurs qu’on ne retrouve plus en France. Je ne retrouvais plus l’envie d’un engagement loyal chez les femmes que je rencontrais. J’ai donc voulu tenter une nouvelle expérience et je me suis inscrit chez Eurochallenges.

L’adhésion chez Eurochallenges est facile à appréhender, on sélectionne des personnes selon nos critères, puis nous recevons des profils choisis ou non nous permettant de commencer des correspondances et faire connaissance. Une conseillère est disponible pour nous orienter et renseigner au fil de l’évolution de notre situation. Nous avons tout le temps de développer des échanges jusqu’au moment où nous souhaitons rencontrer la personne avec laquelle nous nous entendons le mieux.

J’ai eu l’agréable surprise au cours de cette adhésion, de recevoir le profil d’Anastasya, une belle femme russe. Cette initiative de sa part m’a énormément séduit. J’ai ensuite été charmé par son profil : une photo et des goûts en adéquation avec mes attentes.

De là a démarré une longue correspondance ponctuée d’appels téléphoniques nous permettant de nous découvrir mutuellement et constater nos points communs, notre complicité, tout ce qui nous rapprochait. Nous avons décidé de nous rencontrer après un an d’échanges réguliers, ce fut l’un des plus beaux moments qu’il nous a été donné de partager. La suite ne fut qu’une escalade de bonheur et c’est par la suite que nous avons entrepris les démarches administratives qui allaient nous permettre de célébrer notre union.

Nous nous sommes mariés le 16 juillet et depuis lors, nous sommes très heureux.

Nous construisons notre foyer, le fils de ma femme russe sera bientôt parmi nous, nous apprenons chacun de nos cultures respectives, nous enrichissons nos connaissances et notre amour jour après jour.

Apprenez à connaître, à aimer la Russie et sa culture. C’est essentiel pour comprendre les personnes que vous serez amenés à rencontrer. Il y a forcément une personne qui vous correspond par delà nos frontières, dans un contexte où le charme français opère toujours.

Sans Eurochallenges, nous n’aurions jamais pu avoir la chance de vivre une telle expérience, et pour cela, nous ne remercierons jamais assez toute votre équipe pour ce que vous permettez aux gens de vivre : une nouvelle vie, une nouvelle culture, un véritable amour.

Une Russe nommée Olga Fonda

 Image

Olga Fonda est une femme russe, vivant aux Etats-Unis, encore méconnue en France. Ce mannequin devrait pourtant rapidement traverser l’Atlantique au vue de ces quelques clichés. C’est donc pour le magazine Esquire que la belle femme de l’est a accepté de nous gratifier de quelques poses suggestives. Il faut dire que ses courbes sont magnifiques (elle a notamment été une danseuse classique très prisée) et que son petit sourire n’est pas mal non plus. Pour ceux qui auraient la mémoire des visages, cette beauté est également apparue dans quelques séries comme How I Met Your Mother, Nip/Tuck ou bien encore Melrose Place… Côté ciné, on l’a aperçu furtivement dans Twilight ou bien encore Real Steel. Olga fonda : une jeune femme russe prometteuse à suivre absolument.